La supervision informatique

Un outil aussi indispensable pour les ingénieurs réseaux que pour les utilisateurs et le management.

L’outil de supervision d’infrastructures informatiques est le plus puissant allié d’une équipe I.T. Il sert à la fois :

  • de soutien opérationnel : avec sa vision consolidée en temps réel du système, le logiciel alerte rapidement les ingénieurs réseaux en cas d’incident et les aide dans l’analyse et la résolution du problème ;
  • et de soutien stratégique : les données objectives collectées en continu par le logiciel permettent de communiquer avec les utilisateurs et le management sur des questions souvent conflictuelles comme les taux de disponibilité ou les besoins d’investissement.

Un rôle opérationnel pour les ingénieurs systèmes

Le premier bénéfice d’un système de supervision est d’augmenter le taux de disponibilité des systèmes informatiques. Tous les experts s’accordent pour dire que seul un bon outil de supervision permet de dépasser les 99 % de disponibilité indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise en 2020.

Ces résultats sont obtenus grâce à un processus en trois étapes :

  • La détection d’anomalie et l’alerte des bonnes personnes, au bon moment : C’est la première tâche que l’on attend d’un logiciel de supervision mais attention! La qualité du paramétrage est essentielle. En effet, des alertes inappropriées, répétitives ou mal adressées sont très vite ignorées par les personnels concernés et perdent toute efficacité. D’où l’importance de faire appel à une équipe d’experts, comme celle de « Sensor Factory » pour réaliser ce paramétrage.
  • L’aide au diagnostic et à la résolution des anomalies : Lors de l’apparition d’un incident, prévenir les personnes concernées c’est bien… mais encore faut-il leurs communiquer les informations dont ils ont besoin pour analyser et résoudre l’incident rapidement ! C’est la seconde mission que réalise la supervision en collectant en permanence les paramètres vitaux du système. Ainsi, avec ces données, les ingénieurs systèmes peuvent remonter le temps, identifier l’origine de l’incident et le résoudre rapidement. Là-aussi, un paramétrage par des experts s’impose sinon les informations pertinentes peuvent être absentes ou noyées dans une masse d’informations inutiles.
  • Et enfin, la prévention des incidents : Le suivi constant de paramètres clés bien paramétrés du système informatique permet à un ingénieur système qui connaît bien son infrastructure et ses applications, de repérer les indices d’un incident potentiel avant qu’il ne survienne. Cela nécessite encore un effort de configuration supplémentaire mais le traitement à temps des “warnings” fait bien plus que la résolution des incidents pour la stabilité et le taux de disponibilité du SI. Le meilleur incident est celui qui ne se produit pas !

Un rôle stratégique pour les utilisateurs et le management

Parfois sous estimé, ce second rôle est pourtant essentiel. En effet, les informations collectées en permanence par l’outil de supervision fournissent des données objectives permettant un suivi et une planification stratégique des infrastructures informatiques au- delà des ressentis subjectifs des uns ou des autres. Il fournit en particulier :

  • un état permanent de l’état de fonctionnement du système et des applications : Mise à disposition des utilisateurs, cette « Météo des applications », leur permet de connaître en temps réel l’état des outils qu’ils utilisent. Ils peuvent ainsi s’adapter lors de variations du niveau de service.
  • Un suivi objectif des « Service Level Agreements » : S’engager sur un niveau de service est désormais un impératif pour tout Service Informatique qui se respecte. Cependant, un tel engagement, sans suivi, est l’assurance de conflits récurrents avec les utilisateurs. L’outil de supervision, en mesurant en temps réel le niveau de service, lève le doute et réconcilie les ingénieurs réseaux et leurs utilisateurs.
  • Et un outil de « Capacity planning » : La supervision, en vous fournissant de manière irréfutable les tendances de consommation des ressources, donne des arguments managériaux concrets pour justifier de nouveaux investissements ou une modification dans la répartition des ressources.

Pour conclure, installer un outil de supervision, c’est bien. En utiliser toutes ses facettes, c’est mieux. Mais attention! Pour un outil vraiment efficace, un paramétrage précis, réalisé par une équipe de spécialistes s’impose…. Alors quelque soit l’outil que vous choisissiez, pensez à Sensor Factory. Son équipe d’experts est à votre service ! Pour en savoir plus…

Sensor Factory est une équipe de spécialistes du SI. Tous issus des métiers de la production informatique, nous aidons nos clients à maitriser leur SI

Sensor Factory est une équipe de spécialistes du SI. Tous issus des métiers de la production informatique, nous aidons nos clients à maitriser leur SI